Le mot du maire

Vers un accroissement durable des budgets ?

Alors que l'Allemagne et d'autres pays reviennent au charbon ; alors que la prochaine coupe du monde de football se déroulera au Qatar dans des stades climatisés ; alors que les États-Unis ont subtilement réussi à vendre du gaz de schiste aux Européens, la commune de Nouvoitou continue et renforce son programme pour les transitions énergétiques et écologiques.

La culture pour tous

Sur le plan de la collectivité, investir dans la culture, est un choix politique : celui qui fait que l'on mise avant tout sur l'homme en lui offrant les moyens d'assumer son destin au lieu de le subir.

Un scandale d'Etat

" C'est de l'enfer des pauvres qu'est fait le paradis des riches " disait Victor Hugo.

Le projet municipal se poursuit

Pour la 2ème année consécutive les traditionnels voeux du maire n'auront pas lieu. Nous vous proposons de reporter ce moment privilégié à plus tard lorsque la situation le permettra.

La France aurait-elle perdu ses valeurs républicaines ?

Comme toujours en période de crise, la recherche de boucs émissaires poursuit son travail de destruction. On dénonce violemment les élites ou ce que l'on nomme ainsi, on maudit l'Europe, on exècre la mondialisation, on fait du rejet de l'immigration la nouvelle grande cause nationale. À ce stade, certains partis sont à l'oeuvre dans leur champ de prédilection habituel, rien d'exceptionnel. Mais lorsque l'on constate que des ténors de la politique alors très éloignés de cet extrémisme, sont atteints par cette contagion, cela interpelle et inquiète !

La Cop vide ?

Parmi les objectifs fondamentaux de la COP26, figurent, entre autres, la fin de la dépendance au charbon, l'élimination progressive des combustibles fossiles, la fin des investissements dans l'économie grise ou brune. La COP 26 représentait ainsi une opportunité de changements majeurs en termes économiques, politiques et sociaux, afin de faire face aux défis climatiques.

Un logis pour tous

15 millions de Français se trouvent aujourd'hui en situation de mal-logement ou de logement précaire. Sur Rennes Métropole le besoin annuel se situe actuellement aux alentours de 4500 logements dont les 2/3 proviennent de besoins exprimés par les habitants de la Métropole. De même sur notre territoire, les dernières données pour 2021 indiquent que 22 000 foyers sont dans l'attente d'un logement social (rappelons que 80% des familles françaises sont éligibles). Ces chiffres témoignent de la réalité d'une crise qui ne fait pas l'actualité et qui est, pourtant, bien réelle. Cette crise à bas bruit, qui touche les plus vulnérables, se doit d'être résolue en s'appuyant sur une approche globale et pragmatique.

Ensemble préparons notre avenir

Pour que la démocratie communale fonctionne, il importe que nos concitoyens se sentent associés aux politiques publiques mises en oeuvre sur notre commune, tant au niveau de leur conception que de leur déploiement opérationnel. C'est la politique que nous menons par la mise en place de nos traditionnels ateliers Agenda 21.
Ces ateliers reprennent progressivement depuis la rentrée de septembre.