Le mot du maire

Pour une relance économique maîtrisée

  • Divers

Les conséquences économiques d'ampleur générées par les terribles épisodes du Covid-19, outre ses conséquences parfois dramatiques sur la santé publique, affectent l'ensemble des entreprises et en particulier les commerçants et artisans dont les équilibres structurels sont les plus fragiles.

Conscient de cette situation, Rennes Métropole a engagé des interventions dès le mois de mai pour soutenir son tissu économique de proximité, maintenir au maximum les emplois et éviter que la crise économique ne s'accompagne d'une crise sociale majeure.

Le dispositif mis en place a fonctionné et un premier bilan a permis de mettre en évidence un certain nombre de points d'amélioration.
Ce retour d'expérience nous a amené en particulier à élargir les critères d'éligibilité et à renforcer la communication auprès des commerçants et artisans concernés.
Pour Nouvoitou, la municipalité organisera une réunion d'informations sur le dispositif d'accompagnement en faveur de la reprise de l'activité commerçante et artisanale très prochainement.

Je vous invite à venir nombreux à cette réunion. La présentation du dispositif sera accompagnée d'échanges pratiques afin de permettre à chacun d'obtenir les réponses correspondant à ses besoins.

La gravité des impacts sociaux et financiers de cette crise ne doit pas masquer l'indispensable révision de notre modèle économique pour aborder la reprise et préparer l'avenir.

Pour contribuer à relancer et transformer nos commerces et nos activités artisanales (et TPE), c'est un plan stratégique du territoire que nous devons collectivement construire. Il devra s'appuyer sur l'innovation, notamment digitale et permettre une transition vers plus d'intégration écologique, plus de solidarité et intégrer un objectif de résilience. La notion de circuits courts devra être appréciée pour l'ensemble des activités.

L'État et l'ensemble des collectivités sont présents pour accompagner tous les acteurs économiques et à aborder les nécessaires transitions de leur fonctionnement face aux conséquences liées à la Covid-19. Cela va bien au-delà du programme " commerçants artisans " que nous venons d'évoquer.

Un nouveau modèle socio-économique doit émerger, cette crise l'accélère. Nous devons l'anticiper en plaçant au coeur de l'action l'emploi pour tous, la juste répartition des profits et toutes mesures favorisant la préservation de la planète. Un modèle économique s'appuyant sur ces concepts n'est pas utopique si chacun prend conscience que les décisions d'aujourd'hui dessinent notre mode et notre cadre de vie de demain. C'est l'avenir de nos enfants qui est en jeu.

À l'opposé, demain, sans cette remise en cause, serons-nous encore en capacité d'agir sur les conséquences de nos actes et de notre aveuglement ?

Bien cordialement,
Jean-Marc Legagneur, Maire.

Retourner à la liste